Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted by on juil 17, 2013 in Community management | 5 comments

CM: digital native, un must?

CM: digital native, un must?

Un CM digital native, c’est un peu comme un enfant né dans le milieu.
Enfin, dans une société dont l’organisation dépend de l’univers numérique.
Cela en fait il un meilleur community manager, un adepte de la première heure de toutes les technologies du web 2.0?
Petit tour sarcastique de la question!

Le CM digital native est tombé dedans

tombé dans le digital nativeUne sorte d’endroit informel où l’arrivée des technologies web, ont remplacées celles du CD, du DVD.
Le moment attendu où la clé USB est venue s’immiscer dans l’univers de la disquette,
Celui où le Macdo a fini par remplacer le Wimpy.
En fait le digital native, est né au moment où les technologies numériques sont apparues libres d’usage dans nos sociétés.
Early adopter des Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux!
Il est à comparer aux migrants numériques, qui eux se sont adaptés à de nouveaux usages, facilités par l’arrivée de nouvelles technologies.
Tout cela pour dire que le digital native aurait un avantage dans son immersion dans l’usage des technologies numériques?

Le webmarketing digital native, un plus pour le tourisme?

tourisme ou etourismeOn pourrait aisément le penser.
Pas besoin de comprendre comment fonctionne le secteur d’activité, l’univers numérique lui donne les clés des usages, puisqu’il est né avec.
Un beau jour, un monde nouveau est arrivé.
Celui du digital native!
Pour faire court, vous le comprenez bien, c’est une ineptie!
Le passage du tourisme au e-tourisme s’est réalisé au fil des années, au fil des évolutions des outils du web.
De nouveaux métiers émergent, le Social média manager, le « webmarketer », le community manager tourisme en font partie!

Le recours au digital native est une posture morale?

digital native, la solution à la peur du webCelle qui consisterait à penser que puisque née au moment de l’émergence numérique, le digital native en aurait toutes les qualifications, et les capacités d’application au monde qui les entoure.
Posture souvent disproportionnée, qui par amalgame rend les digital native plus opérationnels pour ces usages.
Les américains désignent cette posture comme la « moral panic« .

Ce concept américain, illustre bien cette posture entretenue par un grand nombre de groupes en France.
Ceux bien sûr qui sont un peu à la traîne dans leur passage à de nouveaux usages numériques. Mais aussi, et c’est le plus curieux, ceux pour qui le métier consiste justement à accompagner des groupes, des entreprises dans une transition nécessaire à ces nouveaux outils (agences web, freelance,..).

Le digital native, dans un monde inventé par les migrants numériques

migrant numériqueLes migrants numériques, la génération précédente est bien la source des inventions de la révolution numérique.
En fait, la sagesse nous porte à considérer, que nos mutations s’opèrent avec fluidité, que notre société s’adapte peu à peu à de nouveaux usages.
La richesse même de toutes ces générations est qu’elles sont en constante interactions entre elles.
Que la richesse de leur histoire donne un sens à ce qu’elles vivent aujourd’hui, y compris dans l’univers numérique.

Le digital native, un must pour un CM?

Vous l’avez compris, pour nous, pas plus que cela.
Ce serait même un désavantage que de se réclamer de ce segment de population.
Affirmer que vous êtes jeune, sans expérience métier, n’est pas toujours le plus convaincant.
A moins que ce ne soit qu’une posture pour celles et ceux qui ont le besoin d’effacer d’un concept ce manque d’expérience?

Les community managers ont tout intérêt à revendiquer leur expérience métier, leur capacité d’adaptation à l’histoire des marques qu’ils accompagnent, et ce qu’ils soient digital native, migrants numériques (années 60/70), ou encore migrants analogiques (avant 1960).

5 Comments

  1. Bonjour,
    merci pour cet article, qui m’a été des plus sympathique à lire !
    Mais je suis moi même un digital native, je ne perds pas de vu mes aînés qui ont beaucoup plus d’expérience que moi !

    Mais sérieusement, ça n’est pas parce que l’on est né durant cette période ou que l’on soit « alaise » avec les nouvelles technologies, mais plutôt est-ce que l’on est passionné par ce que l’on fait ? Et puis, toute la génération Y ne sont pas des CM. ;)

    C’est une richesse énorme !

    Cordialement

    • Bonjour,
      Merci de ce commentaire.
      Dans les faits, je m’étonnais entre les lignes que certains puissent se réclamer du fait d’être nés en « digital native ». Les individus sont suffisamment riches pour revendiquer d’autres statuts, expériences et passions.
      Bien d’accord avec toi!
      J’ai écrit un post sur la génération Y qui fait le point sur la manière dont cette génération est appréhendée.
      http://www.jacques-tang.fr/e-marketing-en-finir-avec-la-generation-y/
      Au plaisir d’un nouvel échange!
      Cordialement
      Jacques TANG

        • C’est un problème général, lié à l’approfondissement des connaissances. Cédric!

          • Je pense simplement que tout est lié ! =)

Trackbacks/Pingbacks

  1. CM: digital native, un must? - Jacques Tang | L... - [...] Le CM digital native est né dedans! Infos.. Mais rassurez vous, il mène sa vie comme les autres: couple, …
  2. CM: digital native, un must? - Jacques Tang | C... - [...] Le CM digital native est né dedans! Infos.. Mais rassurez vous, il mène sa vie comme les autres: couple, …
  3. Vanessa Bruno - Vanessa Bruno CM: digital native, un must? | Jacques Tang

Laisser un commentaire

serial rss
CONTACT
%d blogueurs aiment cette page :