Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Etourisme : Blogging et marketing expérientiel

Etourisme : Blogging et marketing expérientiel

La visibilité sur le web est au cœur des préoccupations de tous les propriétaires et gestionnaires d’établissement touristiques. Traditionnellement le site web se préoccupe précisément des besoins et demandes des internautes. Le blog permettra de créer du contenu pour dynamiser communication sur le web. Le marketing expérientiel (nommé aussi « marketing des émotions ») va lui, porter les valeurs de l’entreprise dans une succession de mise en scènes, impliquant les internautes dans des relations avec ses produits.

Exemple dans l’animation d’un village de vacances : un article de blog mettant en scène des enfants allant à la cueillette des œufs de Pâques pendant les vacances ad hoc, avec pour objectif de déclencher un séjour sur cette période.

bain de boue SablièreLes professionnels du tourisme sont habitués à théâtraliser ces moments, parce qu’ils font partie des rites identifiés par les vacanciers qui les fréquentent.
Ce sont des occasions pour les mettre en avant.
Ce sont, ce que nous appelons aussi, des moments choisis d’occasions de rencontres (ODR), propices à la création de liens.

Il en est de même en communication web, il nous faut créer du lien

Toute stratégie d’Inbound marketing pourra s’offrir les avantages du marketing expérientiel. Son principe est simple, il fonctionne sur la sollicitation des 5 sens des humains.
Tout peut être occasion d’utiliser le blog dans ces fins.
L’étape du Tour de France, les journées de la gastronomie, l’événement traditionnel local, les fêtes religieuses, l’anniversaire de la grand mère… en sont des exemples voyants.
Ce mode de communication vous permet de décaler le point de vue de l’internaute, et de le mener dans un univers de partage dans lequel il s’impliquera plus aisément.

Qui dit implication, dit sortie du circuit du consumérisme à tout crin.

La relation de l’internaute, comme celle du touriste, au bien de consommation n’est plus transactionnelle.
C’est la mise en scène qui prévaut, l’histoire qui est racontée, qui propose une expérience singulière et personnelle à l’internaute.
Le marketing expérientiel entre dans le registre de la création d’émotions, dans l’usage des 5 sens de l’humain.
Dans ce champ, la création de valeur se réalise sur la captation possible d’émotions.
Dans l’univers touristique, c’est synonyme de vacances réussies.
Sur le web, ce peut être synonyme de génération de leads.

Le marketing expérientiel permet une création de valeur à laquelle les urbains sont sensibles

habitat natureLa relation des urbains et des péri urbains à l’usage de leurs propres sens est toute particulière.
Chez les ruraux, (près de Bordeaux par exemple) les cèpes,  nous rappellent l’humeur des forêts, les odeurs des futaies, la balade entre amis avec nos animaux préférés.
L’ensemble de nos sens sont en éveil, le premier à la recherche du champignon, le second attiré par les odeurs, les autres au contact des fougères, …
C’est le quotidien des ruraux.

Les urbains eux, se trouvent avec une vie sociale où l’usage de leurs sens est souvent  hypertrophiée.
Inhibés dans de longs parcours entre travail et maison, hyper sensibilisés au fond du salon.

Dans une voiture, un train, un métro, l’usage de certains sens sont hypertrophiés par rapport aux autres, par exemple..

L’expérience de l’usage de leurs 5 sens ne fait que rarement partie de leur quotidien.
Ils sont l’objet d’une organisation autour d’un footing, et de sortie de week-end.
De fait, comme sur le web, l’attraction de telles propositions est généralement accueillie positivement.

Le marketing expérientiel donne un sens à la consommation de biens.

Il ne reste plus qu’au blogueur, au rédacteur web à ré-enchanter l’usage concomitant des 5 sens.
Comment?
Un concours Facebook plus de fansEn traitant de sujets en proximité, en intégrant ses produits, ses valeurs dans le cadre d’évènements locaux, susceptibles d’attirer des clientèles vers vous.
Le blogging est le cadre idéal pour poser ces scènes.
Il permet de rythmer la charte éditoriale, d’apporter un contenu web pertinent, voir de travailler votre référencement naturel.

En le diffusant au travers des réseaux sociaux, par vos actions de community management. Une occasion donnée d’impliquer vos communautés, dans des évènements concernant les marques que vous défendez.

Nos missions à tous, c’est de ne négliger aucune source d’expériences proposées aux internautes, si bien sûr, elles entrent dans l’ADN des entreprises qu’elles doivent servir.

 

2 Comments

  1. Bonjour, et merci pour cet article classé UX ! Je n’avais pas encore pensé à segmenter mes cibles en fonction de leur dominante rurale…C’est pertinent. Cela pourrait même se croiser avec des appartenances secteur, métier…Passionnant. Merci encore. Denys.

    • Un article qui est utile est toujours un plaisir pour nous. Merci du commentaire.

Laisser un commentaire

serial rss
%d blogueurs aiment cette page :