Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

L’e-tourisme dans une chaîne de campings: il y a du boulot

L’e-tourisme dans une chaîne de campings: il y a du boulot

L’e-tourisme et le stagiaire.

C’est avec un drôle de sentiment que nous avons découvert aujourd’hui une recherche de stagiaire communication et e-tourisme un peu particulière et aux fonctions singulières!
Nous n’avons pas pu résister au plaisir de la reprendre et de vous la présenter. En effet, elle est assez représentative de la méconnaissance des acteurs du tourisme en matière d’e-tourisme et de l’émergence de ces nouveaux métiers. Il faut dire que les rôles se définissent au fil des jours, et s’adaptent aux profils de leurs mandants.

Cette chaîne, Sites et Paysages, pour ne pas la nommer possède en son sein une réelle qualité de ces membres. Des campings dans toute la France, tenus de manière irréprochable, avec des clientèles fidélisées. Alors que se passe t-il dans le monde de l’e-tourisme de ce regroupement?

Pour beaucoup de professionnels du tourisme, l’e-tourisme est peu défini

Nous ne parlons pas des grosses structures qui ont des postes dédiés en interne, mais des structures de type TPE et PME de 5 à 50 personnes. Ils en sentent la nécessité, comme il est nécessaire d’être présent dans des guides étrangers, réaliser une brochure, ou faire des salons. Ils ont bien vus que le nombre de réservations directes par internet était en constante progression; à tel point, d’ailleurs qu’ils ne peuvent plus imaginer de s’en passer. Ils ont mis en place des outils informatisés de la gestion de la relation client assez efficaces. Mais au delà, les acteurs recherchent plus à s’adapter au fil du temps qu’à utiliser de manière dynamique des outils à disposition.
Pourquoi?
Principalement parce que les outils sont en incessante mutation.
Qu’une approche globale n’est possible que si l’ensemble des acteurs sont professionnalisés.
Que bon nombre d’acteurs nécessitent une remise à niveau pour qu’ils soient en état de prendre des décisions éclairées.

e-tourisme et community manegementL’e-tourisme oui, mais pas assez de professionnalisation des acteurs

Vous verrez plus bas, le contenu de leur annonce. Il annonce clairement la donne: « Recherche stagiaire chargé communication Marketing ». Quand vous rentrez dans le détail, vous imaginez rapidement le chemin que ces professionnels ont encore à parcourir.
Dans notre agence, cette ensemble de tâches, sont dévolues à un Concepteur rédacteur web, et un community manager tourisme. Son profil est assez lourd d’expériences dans le secteur d’activité tourisme et dans la manipulation des outils du web et des réseaux sociaux. Il aurait la mission de construire un univers web à ses clients, composé

  • d’une identité graphique et visuelle réintégrée sur les réseaux sociaux
  • d’une recherche de positionnement sur des expressions clés de tête et de queue de longue traîne.
  • de la tenue et de l’animation d’un blog dédié
  • de la veille thématique et concurrentielle (tourisme local, camping, chaîne p.e)
  • de la veille internet, et e-réputation

En fait, les aspects essentiels de la stratégie e-tourisme de la chaîne mis en application de façon professionnalisée.
Et encore, il ne gérera pas les problèmes de création visuelle et graphique, plus proches des compétences d’un graphiste ou, et d’un illustrateur.
Chez Sites et Paysages, c’est un stagiaire qui sous la responsabilité d’un responsable développement, aura en charge l’ensemble de ces compétences.
De quoi le charge t-on? Du coeur de la stratégie 2.0 du regroupement: ses indicateurs de visibilité web.
Son profil?
De la création visuelle et graphique à la veille sur le référencement naturel, en passant par un ensemble de tâches de secrétariat de base, ce stagiaire devrait avoir un contenu profil du type:

  • Bac +3 minimum,
  • Spécialisation tourisme recommandée,
  • 3 ans d’expérience tourisme,
  • Expérience relations publiques,
  • Autonomie demandée,
  • Usage confirmé des outils SEO
  • Expérience de la rédaction web
  • etc.

En 6 mots un stagiaire professionnel d’un minimum de 25 ans? C’est peu probable.

visibilité web et camping caravaningEt Sites et Paysages, dans ce cadre de l’e-tourisme? Un besoin de prendre en compte les enjeux et les fonctions

Comme je vous l’ai dit plus haut, Sites et Paysages est une chaîne de campings aux prestations touristiques irréprochables. Présente depuis très longtemps sur le marché du camping, ses membres ont créé un regroupement afin de mutualiser leur mise en marché sur l’ensemble des marchés qu’ils considéraient comme moteur pour eux: France, Pays Bas, Angleterre, Belgique,  et Allemagne.

Leur passage dans le monde de l’e-tourisme est récent: site internet portail, blog en wordpress.com , page Facebook, compte Twitter sont de la partie.
Un community manager présent sur tous les réseaux, avec une animation vivante complète la liste.
Notre vision de l’e-tourisme nous pousserait à intégrer plus de la moitié des fonctions demandées au stagiaire dans les missions de community management.
Simplement parce qu’elles sont nécessaires au bon déploiement d’une stratégie sur les réseaux sociaux.
Qu’elles sont la base d’une bonne gestion de feedback d’une visibilité internet.
Parce qu’elles sont nécessaires à une gestion professionnelle dans le monde de l’e-tourisme, tant celui-ci évolue vite.
Nul doute que cette chaîne en prendra conscience tôt ou tard en redéfinissant l’ensemble des actions nécessaires à sa meilleure visibilité sur le net.

Le contenu de l’annonce de recherche de stagiaire

« 1. Participer au plan de communication et actions relations presse.
2. Réalisation des documents de communication, flyer, et différents outils de communication.
3. Création visuelle et graphique pertinente, gestion de l’identité visuelle.
4. Rédaction des supports de communication de la chaîne.
5. Veille sur le net en collaboration avec notre community manager et reporting régulier.
6. Centralisation et compilation des informations des différents sites.
7. Suivi du recrutement des nouveaux membres.
8. Gestion des campagnes d’emailings et reporting.
9. Mise à jour du site internet et e-reputation.
10. Veille du référencement naturel.
11. Participation à l’organisation d’évènements ponctuels.
12. Mise à jour base de données. »

0 Comments

Trackbacks/Pingbacks

  1. L'e-tourisme dans une chaîne de campings: il y a du boulot - Jacques Tang | Écolonomie, e-tourisme et réseaux sociaux | Scoop.it - [...] Les professionnels du camping ont besoin de s'entourer de compétences en interne ou en externe, pour certains il y …
  2. L'e-tourisme dans une chaîne de campings: il y a du boulot - Jacques Tang | Entreprise, tourisme et internet | Scoop.it - [...] Les professionnels du camping ont besoin de s'entourer de compétences en interne ou en externe, pour certains il y …
  3. L'e-tourisme dans une chaîne de campings: il y a du boulot - Jacques Tang | Veille E-tourisme FROTSI PACA | Scoop.it - [...] Les acteurs recherchent plus à s’adapter au fil du temps qu’à utiliser de manière dynamique des outils à disposition.Pourquoi?Principalement …
  4. L'e-tourisme dans une chaîne de campings: il y a du boulot - Jacques Tang | Eco-veille | Scoop.it - [...] Les professionnels du camping ont besoin de s'entourer de compétences en interne ou en externe, pour certains il y …
  5. L'e-tourisme dans une chaîne de campings: il y a du boulot - Jacques Tang | StrategieWebEtc | Scoop.it - [...] Les professionnels du camping ont besoin de s'entourer de compétences en interne ou en externe, pour certains il y …
  6. De Bordeaux: Cacharel et le community management | Jacques Tang - [...] vous, sur un autre papier,  une autre marque, leader sur son marché, mais du tourisme cette fois en faisait …

Laisser un commentaire

serial rss
CONTACT
%d blogueurs aiment cette page :