Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Nourriture, vins, web meilleurs amis de l’ oenotourisme !

Nourriture, vins, web meilleurs amis de l’ oenotourisme !

Que les choses soient claires entre nous.
J’aime manger, j’aime les bistrots, j’aime la gastronomie, et j’aime aussi cuisiner.
oenotourisme sur le webEn plus j’adore le marketing de contenu.
Et mélanger les deux est un véritable plaisir.
Alors quand nous est venue l’idée, au printemps dernier de nous intéresser de plus près à l’ oenotourisme, inutile de dire que l’idée d’associer vins et web a entretenu une idée de l’idéal dans nos esprits.
Il faut dire que nous habitons tous dans la région de Bordeaux, et que l’association des mets et du vin est une culture à laquelle s’adonnent bon nombre de personnes.
Il ne restait plus qu’à franchir le pas entre vins et web.

Nous avons choisi pour démarrer de vous offrir une belle visite.
Celle du Château du Tertre, une réussite dans l’univers de l’ oenotourisme !
En plusieurs temps, histoire d’évoquer un sujet aux contours très riches.

Vin, dégustation, visite de propriété, l’ oenotourisme.

Le marketing de contenu entre ainsi au cœur des apprentissages de la vigne.
Arrivés de bon matin, nous avons découvert cette propriété des vins de Margaux. Dans cette belle propriété de la fin du 16ème, tenue par son nom à une exposition naturelle au vent, le Château du Tertre revendique une véritable culture du vin.
Qualité de patrimoine, renaissance d’un grand terroir, une qualité d’accueil sans tache, portent déjà l’attention à son comble.
Si vous y ajoutez un élevage du vin réalise de manière remarquable, et des dégustations organisées, vous comprenez vite que vous avez là tous les ingrédients pour faire le plus heureux des mariages de l’ oenotourisme; et bien sûr, celui du vin et du web.

L’oenotourisme comme support d’expression de la marque du vin

Vous avez bien des manières de faire vivre les marques.
Pour le vin, dès que le terroir y consent, la grandeur des marques se porte dans l’imaginaire des amateurs d’émotion.
Emotion dans l’accompagnement d’un grand événement, dans la garde jalouse d’une cave idoine, dans la dégustation d’un amateur averti.
La marque en sera grandie par la notoriété que pourra lui conférer l’exposition au touriste itinérant de ces grands crus.
La marque bénéficiera grandement de son ancrage local.
C’est la force de l’ oenotourisme !

L’ oenotourisme, un terroir et une histoire révélée

Dans le cas du Château du Tertre, tout vous est révélé !
Côté histoire, vous démarrez sur la propriété de Thomas de Montaigne au 16ème siècle.
Vous savez le frère de Michel, à l’occasion maire de Bordeaux.
Celui-là même qui fût l’ami d’Henri de Navarre, le futur Henri IV.
Quand vous parlez de marque, l’histoire est la plus belle étole pour la parer.
La seigneurie y vit, ne reste plus qu’au temps à la bonifier.
Le château du 18ème , s’y érige et la propriété viticole s’y développe au cours d’achats successifs.
Elle n’a plus bougé depuis 1855, chiffre magique des vins de Bordeaux.
Le vin est au classement de 1855, en 5ème grand cru de Margaux, sa renommée est mondiale.

L’oenotourisme, sacraliser les marques, désacraliser le goût

route des vins de Bordeaux
Passage obligé de la notoriété de la marque, l’assentiment des influenceurs du vin.
Decanter, Parker, Guide Hachette, Revue du vin et autre The wine Advocate, délivrent les sésames.

Le magnifique élevage des vins entrepris depuis le rachat de la propriété en 1997 a contribué à hisser le 5ème grand cru classé de Margaux parmi les meilleurs.

La marque possède l’ensemble de ses fondements.
Son histoire s’est créée, elle est unique, et nulle part ailleurs au monde, cette typicité ne pourra être reconstituée.

L’ oenotourisme c’est porter le vin dans la fête des mets.

Le grand repas est toujours affaire de partages.
Beaucoup peuvent penser qu’un vin se suffit à lui seul, entre amateurs éclairés, en offrande d’un moment de partage.
Mais, le vin est est surtout là pour accompagner le confort d’un bon repas.
Banquet pour l’opulence, entre amis pour le moment de choix.
Le vin est proche des convives pour les accompagner dans ce voyage de l’émotion des sens.
Il est la grande limousine, le coupé racé, pour emprunter l’image au monde de l’automobile.
Il apporte confort et émotion sur la route des mets.

L’ oenotourisme , c’est partager au monde entier

L’ oenotourisme s’aide de l’Internet pour donner vie à cette belle histoire.
Il s’ y marie d’ailleurs parfaitement.
Pour l’exemple, lisez ce texte, avec ces deux titres si différents.

L’ oenotourisme, l’idéal pour un marketing de contenu.
L’ oenotourisme, une belle manière de découvrir le vin

salon Chateau du TertreIl permet d’expliquer des concepts quelquefois techniques, étrangers de la connaissance scolaire.
Simplement, sans ambages particuliers, si ce n’est l’envie d’être compris.
Il offre le conseil, comme un proche, et permet l’engagement dans une matière inconnue.
Il permet de montrer le produit, d’y poser des expériences.
Il recompose les saveurs, donne le goût du partage, au delà d’un premier cercle d’avertis.

Bienvenue à l’oenotourisme sur l’Internet !
A très bientôt de croiser le sujet sur ce blog.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

serial rss
%d blogueurs aiment cette page :