Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

La stratégie pour les mobiles devient une évidence pour l’etourisme

La stratégie pour les mobiles devient une évidence pour l’etourisme

Nous l’avions posé comme tendance influente de la prochaine saison touristique, la stratégie pour les mobiles va devenir le point de focalisation de leur communication sur le web pour les prochaines saisons. La dernière étude de la Marketing Mobile Association France pour le quatrième trimestre 2015 confirme une tendance lourde des usages des internautes.

Toute stratégie digitale doit intégrer une stratégie mobile

Une stratégie pour les mobiles pour combien de mobinautes

Pourquoi engageriez vous une stratégie mobile pour votre activité touristique?
Question de bon sens, de tout entrepreneur et responsable de communication web.

Un petit rappel sous forme d’évidence: un mobinaute est une personne qui utilise son smartphonee pour faire des recherches sur Internet

micro-site-web-mobileA la fin du deuxième trimestre 2014, nous comptions en France 30,4 millions de mobinautes.
Les smartphones représentent 83% des nouvelles ventes de mobiles.
Eloquent!
Les mobinautes sont en augmentation de 16,5% sur un an.
Une croissance à faire pâlir plus d’un gouvernement.

55,7% des français sont des mobinautes,
Soit plus d’un Français sur 2

Une stratégie mobile pour combien de tablettes?

Question d’usage, là encore.
Les tablettes continuent de progresser dans le quotidien des français.
Chaque trimestre ce sont un million de tablettes supplémentaires qui font leur apparition dans les foyers.

Fin janvier 2015 ce sont 13,923 millions de tablettes qui équipent les foyers français

La tablette est utilisée:

  • à 92% à domicile
  • et à 25% lors de déplacement

tablettePeu à peu leur ergonomie convainc, et supplante l’usage des PC portables.
L’image de l’utilisation d’une tablette dans un fonds de canapé est plus que jamais de mise.
Les internautes en ont décidé ainsi.

Qui est mobinaute?

Beaucoup ont encore l’image du geek accomplit appartenant à la génération Y.
Là encore, confirmation des usages, les plus de 35 ans prennent la main.

53,2% des mobinautes ont plus de 35 ans

Quelle relation avec l’etourisme?

Avec 32,4% de CSP+ recensés parmi les mobinautes, les professionnels du tourisme comprennent immédiatement les enjeux.
Pour rappel, nous devons constater que les partants en vacances appartiennent de manière écrasante aux revenus supérieurs à 1900€ mois par foyer.

Les inégalités face aux vacances

Un connexion quotidienne pour 75% des mobinautes sur l’internet

Un chiffre qui démontre les usages en vogue pour les mobinautes.
L’etourisme va devoir générer des points de contacts avec ces cibles de clientèle spécifiquement étudiés pour les supports mobiles.
Sur nos statistiques internes, à titre indicatif, plus de 25% du trafic de nos clients dans le tourisme provient du mobile.
Amélioration de l’ergonomie, applications mobiles, iBeacon, sont de possibles réponses à intégrer dans votre stratégie digitale.

En décembre 2014, 41,4% d’ouverture de mails sur tablette et 34,3% sur mobile.
Un usage à prendre en compte dans les livraisons de newsletters.

L’etourisme et les applications mobiles?

S’il est bien un secteur d’activité où les applications mobiles ont un sens, c’est bien le tourisme.
Par essence les touristes sont en mobilité.

Toujours utile de rappeler que les touristes, ce sont avant tout des internautes en mobilité

application-mobileLes acteurs de l’etourisme, les professionnels du tourisme ont ils des propositions à réaliser aux internautes qui sont leurs cibles de clientèle?
En dehors des grands groupes, il faut constater qu’il y a peu de professionnels présents.
Pourtant, les applications mobiles peuvent être le lien entre leur clientèle et leurs équipements.
Informations touristiques complémentaires, actualités, elles peuvent de venir des outils qui permettent à l’internaute de recevoir l’information dont il a besoin, en fonction du lieu où il est.

Une application mobile, c’est la possibilité d’offrir une information géolocalisée.

  • Le menu près d’un restaurant
  • l’information dans un musée devant un tableau
  • Les promotions dans l’agence de voyages
  • Le numéro de quai dans une gare
  • etc…

Le check in

Ce que fait ressortir l’étude MMAF, c’est également un nouvel indicateur.
Désormais 10% des mobinautes réalisent leur check in avec leur smartphone!
On voit là un poste promis à un gros essor, avec un apport utile aux touristes quand aux formalités qu’ils ont à réaliser.

L’achat sur les mobiles

Plus de 3,9 millions d’acheteurs sur mobile, la croissance continue.

  • 12% achètent tous les jours
  • 45% au moins une fois par semaine
  • 53% une à 3 fois par mois

Avec près de 7% de plus qu’au trimestre dernier, on voit là un potentiel de développement sur lequel l’etourisme peut se positionner utilement.

L’évolution des usages des internautes en mobilité est une occasion de vous rapprocher de vos cibles de clientèle.
Si vous en avez la nécessité, nous serons heureux de vous y aider.
Prenez contact!

Plus sur l’auteur

Ressources: étude MMAF 4ème trimestre 2014 – Baromètre mobile
© Mobile Marketing Association France –2014

Laisser un commentaire

serial rss
%d blogueurs aiment cette page :